Merci à


C’est au détour d’un chemin près de la D85, que nous découvrons la fermette de Mireille et Nicolas, accueillis par les poulettes à l’affût du moindre vers de terre !
.
Nicolas nous invite à découvrir leur petite exploitation où ils se sont installés il y a une année, après avoir traversé la France à pieds, avec leur deux enfants, jument et vaches. Leur projet est le travail de la terre selon les méthodes de traction animale
avec l’aide de leurs animaux de traits : Daline, jument comtoise, la vache béarnaises Coraline. Deux autres vaches comtoises Tipi et Tiapa, toutes deux âgées de 15 ans, profitent d’une retraite bien méritée. Ondée, vache laitière de race suisse Simmental, âgée de 3ans vient de mettre au monde un veau.
Hormis la trentaine de poules qui vaquent sur les terrains en toute liberté, Nicolas nous présente ses chèvres de race provençale, 9 brebis, 4 agnelles de moins d’un an et une antenaise de 2 ans. Toutes broutent dans un pré tout proche de la ferme. Elles sont nourries à l’herbe et céréales auto-produites (seigle, pois, féverolles)
Pour le maraîchage, Nicolas dispose d’environ 20 ares, voire 35 ares dans les prochaines semaines, essentiellement axé cette année sur les légumes automne/hiver (chou, carottes, ails, oignons, poireaux, betteraves, pommes de terre, plusieurs variétés de potirons).
Actuellement en 1ère année de conversion Bio, leur prochain objectif est de pouvoir fabriquer des fromages de chèvre, brebis, vache dans quelques semaines, ouvrir une boutique à la ferme, en proposant à la vente l’ensemble de leur production : fromages, œufs, et légumes.
En l’intégrant à notre AMAPP, nous sommes solidaires quant à la réalisation de leur projet de vie et leur apportons notre meilleur soutien.