L’église de Lain édifiée aux XVe et XVIe siècles est de style Renaissance avec des influences gothiques visibles au portail occidental et sur les baies des vitraux (arc brisé et nez de remplage du XIVe siècle). Deux magnifiques tilleuls datant de 1600 (période Sully) ornent l’entrée de l’église.

En savoir plus…

L’église de Lain édifiée aux XVe et XVIe siècles est de style Renaissance avec des influences gothiques visibles au portail occidental (archivoltes en arc surbaissé surmontées d’une accolade flamboyante encadrée par deux pinacles à crosses) et sur les baies des vitraux (arc brisé et nez de remplage du XIVe siècle). Jusqu’à la Révolution française, la niche située au-dessus de l’accolade accueillait une statue du roi saint Louis ; aujourd’hui c’est Notre-Dame de Lourdes qui accueille les fidèles. Deux magnifiques tilleuls datant de 1600 (période Sully) ornent l’entrée de l’église.

Les piliers intérieurs sont en arcature palmée. La nef est constituée d’une voûte surbaissée tandis que le chœur, l’abside et la chapelle sont habillés de voûtes en lierne ogivales. Le clocher a été restauré en 1864, il abrite deux cloches provenant des fonderies de Vrécourt dans les Vosges.

En entrant dans l’église à gauche se trouve une belle statue représentant sainte Philomène, vierge et martyre du IIIe siècle. Ses attributs sont :

  •  l’ancre : elle a été jetée dans les eaux du Tibre.
  •  la flèche : elle a subi le même suplice que saint Sébastien. Deux flèches inversées dont la seconde toucha les archers.
  •  le fouet : elle a été soumise à la flagellation.
  •  le lys : emblème de sa virginité.
  •  la palme : elle a conquis par sa mort la couronne du martyre.

Merci à : https://www.yonne.catholique.fr/st-pierre-st-paul/presentation-de-la-paroisse/nos-eglises-1/l2019eglise-notre-dame-de-la-nativite-a-lain

 

Lain la gare couleur

Lain-Eglise couleur